Photographie : comment se former au mieux ?

La photographie est votre passion depuis toujours ! L’image, votre monde. L’instantané, votre univers ! Vous souhaitez en faire un métier.
On dénombre une multitude d’écoles photo en France qui peuvent vous former. Mais, cette abondance de possibilités, ne simplifie pas le choix.
Certaines écoles de photo sont exclusivement dédiées à la photographie, d’autres affichent leurs polyvalences. Elles ne proposent pas toutes la même qualité d’enseignement.

Faire le bon choix d’école de photo

Judicieusement, vous devez vous bon nombre de questions ! Où étudier la photographie ? Quelle école de photographie choisir ? En fonction de quels critères ? Quelle école photo est à même de vous offrir une formation photo performante tant que le plan technique qu’artistique ? Pour quels débouchés ?
Ces choix pèseront lourds lorsque vous serez en capacité d’envisager une carrière professionnelle dans un métier artistique certes, mais qui demande aussi un sérieux bagage technique.

Clairement, pour se donner les meilleures chances et répondre aux questions énumérées ci-dessus, l’étudiant devra obligatoirement s’inscrire au sein d’un institut sérieux d’arts appliqués ou dans une des différentes écoles d’art reconnues afin d’obtenir un diplôme certifiant de son niveau artistique et technique.
Savez-vous que d’après une enquête menée en 2014, environ un photographe sur deux possède un diplôme spécialisé dans l’image et la proportion s’élève à 66 % pour les moins de 30 ans.

C’est dire qu’une formation d’excellence en photo ouvre les portes du monde professionnel

L’expertise des écoles photo est de plus en plus sollicitée par les étudiants, puisque l’évolution technologie demande évidemment au photographe de maîtriser les multiples techniques photographiques (prise de vue, post-production, laboratoire) mais aussi de nombreux logiciels.
En parallèle, l’études des domaines nécessaires à la bonne gestion de leur future activité (droit, économie, culture générale et photographique…) est indéniablement pertinente.

Les écoles de photographie reconnues ont une double prévalence : elles se démarquent particulièrement par la qualité de leurs professeurs, des intervenants extérieurs ; elles ont aussi l’avantage de posséder un réseau d’anciens étendu, un réseau de référence dans l’enseignement supérieur des métiers de la création, qui facilitent l’entrée sur le marché du travail. Dès lors, leurs taux d’insertion sont significatifs.

Diplôme en poche, doté d’une motivation à toute épreuve car la concurrence est vive, vous pourrez dès lors faire vôtre, le précepte de Robert Doisneau : « Quand on est prisonnier de l’image, cela vous donne toutes les audaces. »