Appareil photo à soufflet, ou appareil photo folding

Les Formations pour devenir Photographe

Le métier de photographe est accessible aux autodidactes qui apprennent le métier « sur le tas ». Néanmoins, il est conseillé de suivre une formation pour acquérir tous les aspects pratiques et théoriques inhérents à cette profession et mieux s’insérer professionnellement.
Diverses possibilités s’offrent à vous ! Il existe en effet de nombreux cursus allant du bac pro photographie au bac +5. Etudes longues ou courtes ?
Voici un panorama des formations pour photographe.

Avant le bac !

Après le collège, vous pouvez suivre un enseignement de photographe grâce au bac professionnel photographie.
Cette formation dure 3 ans (enseignements généraux, technologiques, professionnels). Le bac pro photographie est dispensé dans 23 lycées, CFA et instituts en France. Il permet de débuter comme assistant photographe. Le diplôme ouvre des portes dans les secteurs de l’édition, la presse ou la publicité. Une poursuite d’études est envisageable en BTS.

A noter qu’un BEP photographie existe aussi

Les formations de bac+2 à bac+5

Avec le niveau bac ou équivalent, le BTM Photo (brevet technique des métiers) est un diplôme délivré par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat. Il se prépare en 2 ans.
Plus prisé, le BTS Photographie (brevet de technicien supérieur) est préparé dans différents établissements privés et publics.
Diplôme de niveau bac+2, il est proposé par l’ETPA à Toulouse réputée pour sa formation photographe.
Au programme de ces deux années d’études : apprentissage de la prise de vue et des techniques de laboratoire ; cours de commerce, de droit, de technologie et de gestion.
Le BTS forme donc des techniciens qui maîtrisent parfaitement toute la chaîne graphique, aussi à même d’exercer des fonctions commerciales.
Le titulaire du BTS photographie travaille en tant que photographe, reporter photo, assistant photographe dans des agences de photo, des groupes de presse, des laboratoires professionnels généralistes, des agences de communication ou encore des structures de retouche d’image.

Ainsi, après le BTS, l’ETPA propose une 3e année de spécialisation certifiée de niveau II.

Des écoles supérieures publiques proposent des formations à Bac+5 après un Bac+2.